Tag Archives: vache

Un jeu très actuel, pour revenir à nos fermes d’antan

Quelques jours après avoir écrit mon dernier post, je suis tombée sur un site mentionnant un jeu “honnête” pour les enfants; je suis de ce pas allée voir ce qu’il en était et en effet! L’association CIWF (une ONG œuvrant pour des pratiques d’élevage respectueuses du bien-être animal) a créé un jeu de ferme, tout à fait dans le même style que ce qu’on fait habituellement au niveau des couleurs, des formes simples et des mignons animaux, si ce n’est que l’idée est d’en entasser le plus possible, de leur donner des antibiotiques afin qu’ils soient “en bonne santé”, de déforester un maximum pour les nourrir, avant de les transformer en mini-tranches de lard ou en bouteille de lait qu’on emmène ensuite au supermarché dans un adorable camion!
antibiotics take-your-food-to-marketAbsolument excellent. Je pense que ce serai un outil pédagogique parfait pour expliquer aux enfants ce qui est fait dans le vilain monde de l’élevage intensif, partout sur la planète. En plus, les enfants aimeraient y jouer, il n’y a qu’à voir l’objet pour en être persuadé! Mais Your Farm n’est pas fabriqué ni vendu, bien sûr. Il s’agit d’une campagne, vraiment géniale, visant via l’adhésion à la liste des #FarmFixers (autrement dit, ceux qui “réparent” le système) et à diffuser le message auprès de personnes influentes. N’hésitez pas à vous inscrire (http://bit.ly/1MTTDH7) ou à aller regarder la publicité qu’ils ont conçue, également parfaite :  http://bit.ly/1Uct0Dh, ou encore leur site: www.ciwf.fr
IMG_0266   IMG_0482
De mon côté, je souhaite la fin de la consommation d’animaux, qui implique celle de l’élevage, mais il est indéniable que ce serait déjà une excellente chose si les animaux vivaient dans de meilleures conditions. Cet été, j’étais en Ecosse pour une dizaine de jours, et même si je sais qu’ils sont particulièrement fiers de leurs vaches Angus dont les steaks sont vantés dans pratiquement tous les restaurants, ainsi que leurs agneaux, snif, j’étais constamment émue de voir partout les moutons gambader dans des collines à perte de vue, les vaches se promener avec leur veau dans l’herbe vert vif, sans parfois ne serait-ce qu’apercevoir de clôtures. Je ne pouvais que penser à tous leurs congénères, enfermés dans des espaces ridicules et malodorants, torturés physiquement et psychologiquement, séparés de leurs petits, et me dire qu’à choisir, le “système” écossais m’irait -et leur irait, surtout!- bien mieux.
IMG_0558Le système écossais étant tout simplement comme vous le savez bien, l’exemple de ce qui se faisait avant; un élevage raisonnable, avec un nombre censé d’animaux qui vivaient à l’extérieur et mangeaient ce qu’ils sont naturellement supposés manger, respirant l’air frais, les sabots dans l’herbe et la terre…

Bin oui, c’était mieux avant 😉 et ça fait du bien parfois de voir encore des animaux comme ceux-ci, heureux et tellement beaux. Libérons tous les autres!! Et les cochons, et les poulets et les lapins et les lions et les orques et les dauphins, etc… En mangeant moins ou pas de viande ni de poisson, on va forcément réussir à provoquer une réaction, ne serait-ce que parce que les élevages intensifs n’auront plus de raison d’être. Vivement ce jour, qui approche, j’en suis certaine!

Bonne journée et bon week-end à tous, et un grand merci d’être là.